Fundazione | Università di Corsica
Attualità
Fundazione  |
Attualità

Concept Immo Global : quand l'immoblier rencontre les nouvelles technologies

Concept Immo Global : quand l'immoblier rencontre les nouvelles technologies
Attention, Romaric Manovelli est un self made man, et son parcours est sans pareil ! Son bac en poche, il ne persévère pas longtemps sur les bancs de la fac, et prend un restaurant en gérance à L'Ile-Rousse. Son sens du relationnel et du commerce lui permettent de se nouer d'amitié avec une clientèle très diversifiée, parmi lesquels des responsables du secteur immobilier national qui lui proposent une aventure professionnelle sur Paris. A 20 ans, il décide de rejoindre un groupe de presse spécialisée dans l'immobilier et va y exercer en qualité de commercial.

En quelques années, il voit le secteur évoluer, et identifie un axe d'évolution stratégique majeur : les nouvelles technologies. Or, le concepteur d'Immo Global se passionne depuis longtemps, en dilettante passionné, pour les nouvelles technologies. C’est notamment vers la visite virtuelle qu’il est attiré et a l’idée de l’appliquer, avec d’autres technologies innovantes au secteur de l’immobilier.  C’est ainsi que notre entrepreneur décide de mettre des technologies telles que l’imagerie de synthèse ou la 3D au service du secteur de l’immobilier, travaillant alors à la digitalisation de ce secteur, faisant notamment appel à de nombreuses start-ups pour développer et faire prendre vie à ses idées. N'hésitez pas aller découvrir son site, vous verrez le fort pouvoir d'attraction de ces technologies


 

Le rôle du mentor

Cette rencontre a été l’occasion pour Romaric Manovelli de montrer en avant-première à nos étudiants son nouveau projet mais aussi de leur demander leur avis. Il s’agit d’une application permettant la réalisation de visites d’appartements et d’échanges avec l’agent immobilier, de façon totalement dématérialisée et simultanée.  
Aussi, Romaric Manovelli n’a pas été avare en conseils à l’attention de son public étudiant, de l’importance du choix des associés à la nécessaire motivation. Il s’est posé en mentor, conseillant les étudiants et dispensant même des explications complémentaires à la suite de cet échange aux plus curieux. Lui qui n’a pas suivi de cursus universitaire a mis l’accent sur l’importance des études supérieures, « qui permettent aux futurs entrepreneurs de comprendre des choses en amont que [lui] a découvert sur le tas, ce qui a pu [lui] faire perdre du temps et de l’énergie ».
 

De la Corse à Paris, aujourd’hui il n’y a qu’un clic

Romaric Manovelli est également la preuve vivante qu’il est possible de travailler à distance. Ainsi, il a fait l’été dernier, un choix de vie : celui de se réinstaller en Corse. Il conserve malgré tout son activité à Paris, ainsi que 2 employés, et travaille grâce aux outils tels que Basecamp ou Google Drive, à distance, et « de facon certainement plus efficace que lorsque [il] était à Paris ». Il prévoit de recruter à terme en Corse, notamment au moment du développement de son application de visite synchronisée.
Cette possibilité de travail à distance met encore une fois l’accent sur la possibilité, pour la Corse, d’attirer des start-ups, la situation géographique n’étant plus une limite et pouvant désormais être pleinement un atout. Romaric Manovelli rappelle à ce sujet « l’importance de la volonté des pouvoirs publics ainsi que l’accompagnement juridique des startupers ».
 
GRAZIELLA LUISI | Mise à jour le 16/02/2015
Dans la même rubrique
Du jeudi 18 octobre 2018 au dimanche 21 octobre 2018 Chaire Esprit méditerranéen Paul Valery - Session exceptionnelle - Octobre 2018
Du mardi 10 juillet 2018 au vendredi 07 septembre 2018 à 18h00 [Squadra] On recrute pour 2018-2019 ! Un alternant en marketing
Du lundi 09 juillet 2018 au vendredi 27 juillet 2018 à 18h00 [Squadra] On recrute pour 2018-2019 ! Un alternant en graphisme
Du mardi 17 avril 2018 à 14h00 au jeudi 19 avril 2018 à 20h00 CHAIRE ESPRIT MEDITERRANEEN PAUL VALERY PROGRAMME 2018