Fundazione | Università di Corsica
Attualità
Fundazione  |
Attualità

Parménide chanté en corse

Parménide chanté en corse
Du 19 au 23 novembre se tient à l'ENS,  sous l'égide de Barbara Cassin, un colloque sur les "intraduisibles" de la philosophie.
C'est dans ce cadre que le vendredi 21 à 19h aura lieu  au théâtre de l’École Normale Supérieure une mise en  lecture  du texte de Parménide, par Daniel Mesguish précédée par une polyphonie corse sur le premier fragment  chantée par deux des auteurs de la  traduction, Jacques Filippi, comédien chanteur  et Mathieu Graziani, enseignant à l'Université de Corse - et ancien élève de Normale Sup- la troisième traductrice étant Lucia Santucci.
La voix de bassu sera assurée par Xinarca.


 

Parménide et Mesguish

Cette lecture multilingue n'est pas une première, Mesguisch s'y est déjà essayé quelques fois depuis 2013... Avec l'aide Barbara Cassin, pour rendre sensible aux enjeux de la traduction comme nouveau paradigme des sciences humaines, ils proposent une lecture des fragments du Poème de Parménide, dans « l’original » grec scandé, dans des traductions en diverses langues, et dans diverses traductions au moins pour le français. On mettra ainsi en évidence comment se fabriquent une origine et un original et, peut-être, comment fonctionne l’histoire de la philosophie.
LUISI GRAZIELLA | Mise à jour le 20/11/2014
Dans la même rubrique