Fundazione | Università di Corsica
Attualità
Fundazione  |
Attualità

Verdict pour le projet d'aménagement mésologique du futur UMR Lisa !


Le jury et ses attentes




Les maquettes ont été présentées par Jean-Joseph Albertini, professeur d'Arts plastiques, à : 

Augustin Berque (responsable de la chaire Développement des Territoires et Innovation - Questions de Mésologie)
Marie-Antoinette Maupertuis (Directrice de l'UMR LISA),
Vannina Bernard-Leoni (Directrice de la Fondation de l'Université),
Philippe Laclau (Directeur de la DPLP-Direction du Patrimoine, de la Logistique et de la Prévention, instance qui mène tous les projets de construction de l’Université),
Didier Rousseau-Navarre (artiste et botaniste),
et des membres de l'UMR-LISA (usagers du site).

 

Finalement, le projet retenu est celui du groupe formé par Yolande Lombardo, Marine Mantei et Blandine Regnier.
Outre son adaptabilité, sa concordance avec le cahier des charges et sa faisabilité au moyen d'éléments matériels et techniques exclusivement tirés du terrain lui même, il se présente selon les termes d’Augustin Berque, comme un projet mésologique. Il a d’ailleurs fait référence à une thématique de la promenade présente dans le jardin japonais traditionnel. De plus, le parcours labyrinthique proposé évoque l'interconnexion des pistes, les méandres de la recherche. Quant aux murets de pierre, qui dessinent les contours de la formule de la médiance, au service d’un lieu d'échanges et d'une convivialité nouvelle, ils sont fortement évocateurs de l’histoire du lieu.

 

Une phase d’ajustement aux contraintes du milieu (le terrain, sa structure et son échelle, le bâtiment, les ressources minérales, les essences végétales présentes sur le site, et les demandes spécifiques des usagers) donnera lieu en fin d’année 2014 à une nouvelle maquette, qui permettra de planifier le travail d’ingénierie en lien avec le calendrier du chantier du bâtiment.


L'exposition de ces maquettes aura permis à chacun des membres du comité artistique de préciser leurs intentions, leurs demandes, et ce qui, en matière d’aménagement paysager, relève à leurs yeux d’une approche mésologique.

 
 

r= S/P



Il est à noter que le projet retenu, comme la plupart des maquettes proposées, s'est emparé de la formule mésologique  r=S/P
où 
r est la réalité, S le sujet logique (ce dont il s’agit, i.e. la Terre, ou la nature), l’oblique l’en-tant-que, et P le prédicat (ce qui est saisi de S, i.e. le monde).

En d’autres termes, la réalité concrète n’est ni simplement objective (S), ni simplement subjective (P) ; elle est 
trajective (S/P).
GRAZIELLA LUISI | Mise à jour le 18/06/2014
Dans la même rubrique
Du jeudi 18 octobre 2018 au dimanche 21 octobre 2018 Chaire Esprit méditerranéen Paul Valery - Session exceptionnelle - Octobre 2018
Du mardi 10 juillet 2018 au vendredi 07 septembre 2018 à 18h00 [Squadra] On recrute pour 2018-2019 ! Un alternant en marketing
Du lundi 09 juillet 2018 au vendredi 27 juillet 2018 à 18h00 [Squadra] On recrute pour 2018-2019 ! Un alternant en graphisme
Du mardi 17 avril 2018 à 14h00 au jeudi 19 avril 2018 à 20h00 CHAIRE ESPRIT MEDITERRANEEN PAUL VALERY PROGRAMME 2018